Passer au menu Passer au contenu

Vous êtes sur le site Chaudière-Appalaches, mais nous vous avons localisé dans la région : ###detected_region###

Fondation Audrey Lehoux : Soirée de reconnaissance 2022

Publié le 31 octobre 2022 - Écrit par Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches

Catégorie :

  • Chaudière-Appalaches
  • Citoyen/Citoyenne
  • Producteur/Productrice
  • Producteur/Productrice
  • Actualités

Le 29 octobre dernier, pour une 22e année, la Fondation Audrey Lehoux a procédé, à Saint-Bernard, à la remise des bourses de reconnaissance à plusieurs diplômés d’études en agroalimentaire de la dernière année.

De retour avec un événement sur place avec cocktail, souper et musique, la soirée de reconnaissance a bien atteint son objectif, soit de reconnaître la détermination, les efforts et l’implication de jeunes finissants de la région.

Ainsi, ce sont 33 jeunes, ayant terminé leurs études en agriculture au courant de l’année, dans un contexte encore une fois bien particulier, qui ont été récompensés par une bourse. À tour de rôle, un bref portrait d’eux et de leur cheminement a été présenté sur scène. Ces présentations ont permis à tous ceux présents de mieux connaître les récipiendaires et de voir de quelle façon ils ont su se démarquer pendant leurs études afin de remporter une bourse. Par la suite, les grands boursiers ont été présentés et la soirée s’est terminée par du réseautage et des discussions informelles. Somme toute, la soirée a été une belle façon de créer des liens et faire vivre un sentiment de fierté à ces jeunes!

Au total, ce sont donc 33 bourses qui ont été remises à ces diplômés passionnés d’agriculture, pour un montant de près de 20 000 $.

La Bourse d’Excellence-Agri-Marché a été remise à Mme Anne-Marie Roy, de Saint-Vallier, diplômée de l’Université Laval en agroéconomie, profil entrepreneurial. Elle s’est démarquée des autres candidats grâce à ses résultats scolaires, à son implication dans le milieu agricole et à son rayonnement. Ses expériences scolaires et ses implications dans plusieurs domaines lui ont appris énormément et lui ont également permis de développer un grand leadership et d’agrandir son réseau de contacts. Pour le comité de sélection, sa candidature est un exemple parfait de ce que la fondation souhaite reconnaître.

La bourse Implication – Expo du Bassin de la Chaudière a été remise à Mme Alexandra Labbé, de Saint-Lambert, diplômée en gestion et technologies d’entreprise agricole à l’ITAQ de La Pocatière. Cette bourse reconnaît son implication dans le milieu agroalimentaire et sa personnalité qui le fait rayonner.

Une autre bourse visant à reconnaître l’implication, mais plus précisément dans les groupes de relève agricole, la bourse Implication – LARACA a été remise à Mme Audrey Girard, de Saint-Charles-de-Bellechasse. Ses nombreuses implications dans les groupes de relève agricole lui ont permis de se démarquer des autres candidats cette année et de développer son réseau de contacts.

La bourse Les éleveurs de porcs de la Beauce & des Deux Rives a été remise cette année à un jeune homme qui s’est démarquée particulièrement par son intérêt envers le secteur porcin. La bourse a donc été remise à M. Keven Lessard, de Saint-Frédéric, un sportif, diplômé en gestion et technologies d’entreprise agricole à l’ITAQ de La Pocatière.

Une bourse a également été remise à Mme Camille Duquet, de Lotbinière, pour son intérêt particulier à la gestion d’entreprise. Diplômée en Gestion et technologies agricoles au Cégep de Lévis-Lauzon, elle s’est donc vu remettre la bourse Gestion d’entreprise – Centre multi-conseils agricoles.

M. Nicolas Morneau de Saint-Henri, diplômé d’études professionnelles en production acéricole au CFA de Saint-Anselme, a reçu quant à lui la bourse Les producteurs et productrices acéricoles du Québec, s’étant démarqué parmi les autres candidats grâce à sa passion pour l’acériculture.

Mme Annabelle Deschênes de Saint-Gervais, ayant complété son diplôme d’études professionnelles en productions animales du centre de formation agricole de Saint-Anselme, est celle qui s’est mérité la bourse Grand Mérite – Promutuel Assurances.

Parmi les candidats détenteurs d’un diplôme d’études collégiales (DEC), c’est M. Marky Roy de Saint-Anselme, diplômé en Gestion et technologies d’entreprise agricole de l’ITAQ de La Pocatière, qui a reçu la bourse Grand Mérite - Desjardins.

Pour compléter la remise de bourses aux finissants, c’est Mme Anne-Sophie Brochu, ayant obtenu son diplôme en agronomie, productions végétales, de l’Université Laval, qui a reçu la bourse Grand Mérite UPA Chaudière-Appalaches.

La réussite et les efforts des autres candidats aux professionnel, collégial et universitaire ont également été reconnus par la Fondation par la remise de bourses de reconnaissance.

Chaque année, la Fondation remet également le prix Coup de cœur – Bernard Breton a une personne dont le parcours est inspirant pour les jeunes. Cette année, c’est M. Gilles Boutin de Saint-Georges qui a été honoré de façon à reconnaître toute son implication et sa passion à aider les gens du milieu agricole.

Rappelons que depuis maintenant 22 ans, la fondation remet en moyenne 20 000 $ en bourses à des finissants et finissantes en agriculture afin de mettre en lumière la réussite et le dynamisme des jeunes du milieu agricole de Chaudière-Appalaches, à l’image d’Audrey Lehoux, en l’honneur de qui la fondation a été mise sur pied. Dès son jeune âge, Audrey était très impliquée dans les activités agricoles et sportives de la région. Elle avait entrepris ses études en agriculture à l’Institut de technologie agricole Campus de La Pocatière, au moment de son décès en 1999.